Actualités, bons plans, nouveautés, idées recettes... Ne ratez rien de l’univers Aux Petits Grains en parcourant notre blog, en vous abonnant à la newsletter ou en nous rejoignant sur Facebook.

Bien se nourrir en hiver

31 janvier 2020

Bien se nourrir en hiver

 

C’est l’hiver : il fait froid, le vent transperce les vêtements, le soleil se fait rare et la nuit tombe rapidement. Pendant ces longues nuits, le corps a besoin de protéines et d’un peu plus de lipides que pendant les autres saisons ; il a besoin de ces sucres dits sucres lents, qui n’ont pas le goût sucré mais qui apportent l’énergie dont nous avons besoin pour combattre le froid et l’humidité.

 

Les fruits et les légumes secs sont les aliments à consommer par excellence pendant l’hiver, d’autant plus qu’ils sont souvent à la base des plats préparés en cette période et ils transforment de nombreux plats bien réconfortants en les relevant par la richesse de leurs nuances gustatives.

 

De quels fruits et légumes parlons-nous ?

 

Des noix, des amandes, des raisins secs et des abricots secs, pour les fruits ; des lentilles et des pois cassés, des flageolets verts, des haricots blancs et rouges, quand il s’agît de légumes.

 

Ils sont riches en minéraux tels le fer, le phosphore et le magnésium ; ils apportent de nombreuses vitamines B indispensables pour le bon fonctionnement de notre système nerveux ; ils sont chargés des « bons » glucides, ceux qui ne provoquent pas ces pics glycémiques que les diabétiques redoutent ; ils regorgent de protéines.

 

C’est pour cela et parce qu’ils sont savoureux qu’ils ont toutes leurs places dans nos repas hivernaux. De nombreux accompagnements  et viandes d’hiver sont valorisés, accompagnés, relevés par les fruits et les légumes secs ! Quand nous parlons de plats hivernaux, nous pensons :

 

- aux soupes bien chaudes, liquides ou épaisses selon les goûts et les besoins de chacun ;

- aux potées et ragouts ;

- aux tajines et autres plats méditerranéens qui ont des graines comme aliment central ;

- à des viandes qui ont besoin d’être relevées ;

- aux salades d’hiver comme les endives ;

- aux gâteaux et compotes.

 

Des exemples

 

Avec les noix, faîtes des gâteaux ou des compotes ; ne les oubliez pas dans la salade d’endives !

 

Avec les amandes, parfumez les tajines et couscous ; avez-vous déjà fait des papillotes d’endives au chèvre chaud et aux amandes grillées ? Et un pain perdu poires-amandes grillées ?

 

Avec les lentilles, il n’y a que l’embarras du choix : soupe de lentilles corail nature ou au curry et au riz ; soupe de lentilles vertes au cumin ; lentilles chaudes avec des saucisses, tièdes en salade ; la pintade s’accommode particulièrement aux lentilles ; avez-vous déjà dégusté des paupiettes de choux (voilà un légume bien hivernal) farcis aux lentilles ? Et les lentilles à la marocaine avec échalote, oignon, gingembre et paprika ?

 

Avec les pois cassés et flageolets verts, avec les haricots blancs et rouges, soupes, purées, potées, ragouts sont au rendez-vous, au curry, au lard fumé et même au haddock.

 

Avec des raisins et des abricots secs, tout est possible : n’oubliez pas en hiver d’en avoir sur vous ou dans vos affaires pour faire face à une petite « hypo » (hypoglycémie), bien classique en cette période, car la lutte contre le froid est très consommatrice d’énergie ; sinon leur place est dans tous les plats que vous voulez parfumer.

 

 

Dicton : “Les noix ont fort bon goût, mais il faut les ouvrir. Souvenez-vous que, dans la vie, sans un peu de travail on n'a point de plaisir.”

 

L'E-Picerie

Retrouvez l’intégralité de nos produits et passez commande directement en ligne depuis notre e-picerie.

Commander

Newsletter

Ne ratez rien de notre actualité en vous abonnant à notre newsletter !

Facebook